Les mamans qui ne font pas le ménage

Les gens me demandent souvent comment je fais pour faire autant de choses : travailler 4 jours par semaine, faire une formation, écrire des livres, donner des cours de langue, m’occuper de mon bébé, donner des formations, faire des bricolages, organiser des fêtes, écrire sur mon blog…

 En fait, je n’ai pas plus de temps que les autres personnes. Je dispose des mêmes 24 heures par jour, comme tout le monde.

Donc il a fallu faire des choix et moi j’ai choisi de pas faire de ménage.

Comment ça???

 C’est un peu la honte de l’avouer et je ne suis pas fière, mais pour pouvoir faire les choses dont j’ai vraiment envie et qui me tiennent à cœur je n’ai pas le temps pour astiquer ma salle de bain, nettoyer mes vitres, ma baignoire… ni faire la poussière sur les étagères.

J’ai à peine le temps de faire un coup d’aspi, un peu de lessive et un peu de plonge. Le minimum de chez le minimum, et ça prends déjà du temps… faut rager la lessive, ranger derrière le bébé, ranger derrière nous mêmes… même le minimum c’est déjà pas mal…

Mon panier à linge peut traîner une semaine avant que je n’aille le ranger. Lorsque j’ai des invités je dois me dépêcher de remettre un peu d’ordre au salon pour ne pas être gênée par le regard des autres.

Malgré ça, les gens se permettent quand même très souvent de me faire des remarques…

Mais de quoi je me mèle ???

 La réalité c’est que je ne peux pas tout faire donc, je fais en priorité les choses qui sont importantes pour moi.

Et ça donne quoi chez moi?

 Pour ne pas vivre constamment dans le désordre j’ai quelques petites astuces.

Je précise que je n’ai pas de solution miracle pour voir un intérieur rangé avec moindre effort.

Si vous en avez, dites-le moi.

D’ailleurs mon objectif c’est d’un jour être très riche et avoir une gouvernante. en attendant, je fais le minimum, et non, chez moi ce n’est pas nickel.

Je ne donne pas de conseils pour les autres en matière de rangement, aménagement, entretien de la maison, je suis la dernière au monde à pouvoir parler de ça.

Mais, comme tout le monde, je n’aime pas vivre dans le bazar complet, donc j’ai trouvé quelques astuces qui marchent pour moi ( 1 seul enfant) et que je veux bien partager avec vous:

 Avoir un chéri qui n’aide pas.

Je trouve drôle les hommes qui se vantent d’aider à faire le ménage. Cela suppose que c’est le travail de la femme et qui l’homme (parce qu’il est gentil), il donne un coup de main. En fait lorsque les deux travaillent et les deux habitent dans la maison les deux sont responsables à parts égales de la tenue de leur foyer. Donc, mon chéri il ne m’aide pas : qu’il fait sa part du boulot.

Ok, j’avoue que de temps en temps il faut lui donner une médaille, pour le garder motivé (société patriarcale oblige…).

 Avoir une femme de ménage

Oui, je sais que tout le monde ne peut pas se permettre. Mais j’ai fait le choix de mettre cet argent là et pas ailleurs.

Je ne vais pas chez esthéticienne, je n’ai pas les ongles manucurés, je ne vais pas chez le coiffeur, je n’achète pas d’habits chaque mois, je n’ai pas internet illimité sur mon smartphone, etc…. ce sont des choix assumés. J’estime que lorsque dans un couple les deux ont un salaire, il y a quand même un peu d’argent à disposition. Chacun choisi où le mettre.

Je préfère donner cet argent et garder le temps, plutôt que donner le temps et garder l’argent.

La mienne vient deux heures par semaine.

C’est cool parce qu’elle va aussi nettoyer les endroits où je ne vais jamais genre le frigo, le four, etc.

 Avoir peu de choses :

 Le désencombrement ! Depuis que j’ai commencé à désencombrer, ça va beaucoup mieux. Depuis que j’ai moins de choses je perds moins de temps à les ranger, c’est plus simple. Ça n’a pas été facile, mais avec un peu d’aide, j’ai bien avancé.

La méthode de rangement Konmari :

Depuis que j’ai commencé à ranger mes habits en suivant la méthode de Marie Kondo, ma vie a changé. Maintenant je range mes habits une fois et je n’ai pas besoin de refaire mes placards, ça reste rangé.

 Cuisiner en une fois :

Malheureusement, je ne peux pas manger au resto tous les soirs. Faut cuisiner. Et après il faut nettoyer. C’est pas très drôle, je trouve.

J’ai décidé d’alléger mon quotidien avec la méthode du Bath Cuisine qui consiste à cuisiner en une fois, pour toute la semaine. Je suis actuellement à la troisième semaine.

Dans mon frigo, j’en ai que des repas qui sont prêts. Je n’ai rien à cuisiner. Donc je ne dois pas me stresser pour dire que je dois absolument faire ci ou ça, parce qu’autrement ça va se périmer. Je fais toute ma vaisselle en une seule fois. Je dois juste laver les plats où j’ai réchauffé mon repas.

La méthode est simple : je cuisine, je mets dans des récipients en verre qui peuvent aller du congélateur au four, je range tout et ensuite je dois juste choisir quel plat je sors et le mettre au four pour le réchauffer. J’aurais à laver simplement le plat, trois assiettes et quelques services.

Ça change vraiment la donne, je n’ai plus à nettoyer ma cuisinière ni aucune autre surface chaque soir.

Dites moi si vous voulez un article où je raconte mon expérience sur ça, les avantages et les inconvénients…

Faire les dîners dehors :

( En Suisse on dîne à midi, si jamais…)

Vu qu’avec Pupuce on est fait de la DME depuis ses 6 mois une fois qu’elle a fini de manger c’est le carnage, c’est Katrina qui a passée à chaque fois.

Ça m’énerve de devoirs tout nettoyer derrière, il y en a partout !

Elle veut manger comme une grande, mais il y a des progrès à faire encore.

Donc, je profite qu’il fait encore beau pour lui donner son repas dehors. Je vais à la place de jeu à côté de chez moi avec ce qu’il faut, et on mange en mode pique-nique.

Ensuite je n’ai juste qu’à débarbouiller sa petite frimousse et voilà ! Ma maison reste propre plus longtemps et elle profite de la promenade et de jouer. Gagnant-gagnant.

Et avec tout ça j’arrive à pourvoir dégager du temps pour faire mes trucs.

Dernière astuce, pour les jeux d’enfants:

Le désordre, notre ennemi silencieux

Vous avez déjà eu presque envie de pleurer à entendre le bruit d’une caisse de jeux renversée par un enfant?

Vous vous êtes déjà dépêché de vite cacher les jeux éparpillés au salon avant que les invités arrivent? Cela vous gêne que les gens arrivent chez vous et qu’il en ait des affaires des enfants partout?

Vous vous êtes déjà disputé avec votre conjoint à cause de l’état de votre maison?

Vous avez déjà eu envie de tout balancer à la poubelle tellement vous avez marre?

Les enfants refusent de ranger et à chaque fois c’est la guerre?

« Je suis un adulte qui fait l’aspirateur avec un enfant qui me suit en mangeant une biscotte »

Eh oui, on a tous connu ça… moi, en tant que maman, je commence gentiment à l’expérimenter, mais en tant qu’éducatrice, ayant dix enfants à charge, je peux dire que des jeux éparpillées, renversés et mélangés, j’en connais.

Comment faire pour que les enfants jouent ?

Nous avons beau acheter plein de jeux fantastiques à nos enfants, mais cela n’est pas une garantie de qu’ils seront utilisés. Qui n’a jamais vu un enfant renverser et éparpiller tous ses jouets, les manipuler vaguement pour ensuite les lâcher sans s’y être investi ?

Et pire, tourner en rond autour de nous, sans savoir quoi faire, en nous sollicitant constamment. Vous avez l’impression que c’est impossible de faire quoi que ce soit, et vos taches s’accumulent. Vous finissez épuisé avec la sensation d’être inefficace.

L’enfant a des milliers de jouets, et il s’ennuie!

La solution plus souvent utilisé est de la surenchère : les parents achètent encore plus de jeux et l’enfant se retrouve avec un choix incroyable.

Et vous? Comment vous faites pour concilier les taches ménagères et vos activités/ loisirs?

Vous avez envie de lire plus? Restez en contact:

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.
Publicités

2 commentaires sur « Les mamans qui ne font pas le ménage »

  1. Bonjour, merci d’évoquer ce choix de ne pas perdre de temps à faire du ménage pour se consacrer à des choses plus importantes pour soi. Je suis aussi de celles qui ont fait ce choix. J’ai aussi une aide-ménagère et un chéri qui fait sa part du travail sans qu’on lui demande mais je reste un peu honteuse vis-à-vis du regard des autres… Trop modelée par l’image de la mère parfaite qui fait tout je suppose…

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,

    Voilà un choix assumé 🙂 Et je ne peux qu’approuver !

    Chez nous, on se répartit les tâches en couple et le ménage fait partie des choses qui passe d’une personne à l’autre, d’une année à l’autre. Un coup d’aspi une fois par semaine ! Pour les reste, c’est du bon sens de chacun au quotidien… et pas mal de points communs avec vos conseils.

    Notre fille a 4 ans et elle débarrasse et passe un petit coup de balayette par terre ou un coup d’éponge sur la table, si ça semble nécessaire.

    Il me semble important de se déculpabiliser de ne pas avoir une maison impeccable ! Avoir du temps pour nous me semble prioritaire !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s