La boule de cristal

C’est quoi être une bonne mère ?

Nourrir, langer, bercer, consoler ?

Habiller, jouer, couver, enseigner ?

Avant d’être mère, j’ai été pendant 14 ans éducatrice l’enfance et avant ça, j’ai été la fille d’une mère et j’ai appris 2 choses :

La première c’est qu’on est notre propre instrument de travail.

Un boucher ne peut pas travailler avec un couteau mal aiguisé. Un boulanger ne peut pas cuire son pain si son four ne chauffe pas.

On ne peut pas s’occuper des enfants si nous-même, on n’est pas bien. Le savoir-faire importe peu, l’important c’est le savoir être.

Avec ma mère (qui était dépressive une bonne partie de mon enfance) j’ai appris que le plus important c’est d’être heureuse.

Une bonne mère est une femme qui est bien dans sa tête, dans sa vie, joyeuse et épanouie.

Mais, zut alors… le souci est qu’être épanouie et heureuse n’est pas si facile…

Une affaire difficile

L’arrivée d’un enfant ce n’est pas une mince affaire, j’en parle dans l’article « Le poids de la responsabilité » .

On le sait, et on se prépare mentalement pendant la grossesse. Mais, quand on passe du statut des femme à celui de maman on se fout une pression énorme, on a peur, on est angoissée, poussée à bout, fatiguée (voir épuisée) et on peut vite perdre de vue la femme qu’on était.

Tout notre entourage nous fait comprendre que, quoi qu’on fasse, c’est faux.

Et la société nous apprends aussi qu’une mère c’est celle qui donne, jamais celle qui reçoit. Et on donne, on donne et on donne… jusqu’à être vidées.

Je ne me rendais pas compte de cette pression avant de la vivre, et, franchement, c’est à devenir dingue.

Heureusement, on commence à faire des études pour identifier, diagnostiquer et traiter l’épuisement parental.

Pas facile de trouver du temps pour soi, de faire les activités que nous faisaient plaisir avant, de trouver un équilibre.

Et on se laisse aller dans ce rôle de maman…

Certaines réussissent mieux que d’autres.

Mais, parfois, c’est trop lourd, trop difficile. Mais, on n’ose rien dire. Surtout pas se plaindre !

L’enfant miroir

Les enfants sont des miroirs. Ils reproduisent inconsciemment des choses qui ne vont pas chez les adultes qui les entourent.

Dans mon métier je rencontre souvent des enfants qui ont un comportement qui pose problème et des mamans qui ne savent plus quoi faire, qui ont tout essayé.

Dans ce cas je demande : « Vous allez comment ?  Vous êtes bien ? »

Le plus souvent, lorsque les parents trouvent des moyens d’aller mieux, les situations difficiles avec les enfants se résolvent d’elles mêmes.

Pour faire simple

En fait, ce n’est pas très compliqué, et c’est aussi ça le problème.

La seule chose que nous pouvons donner à nos enfants ce sont des souvenirs. Quand ils seront grands il vont se rappeler de ce que nous leur avons appris, surtout par notre exemple. Ce que j’ai envie de garder de ma mère ce sont les bons souvenirs et c’est aussi ce que je veux laisser à Pupuce. Je veux qu’elle se rappelle de moi souriante, calme, pleine de vie et d’énergie. Mais, pour être cette femme que j’ai envie d’être je dois apprendre à déléguer une partie de son éducation et des soins dont elle a besoin pour m’occuper de moi.

Nous n’avons qu’un seul devoir, une unique mission, juste un but à atteindre dans notre rôle de maman : être heureuse.

Cela suffira pour être une bonne mère.

Pour être une mère parfaite le seul moyen c’est d’avoir une boule de cristal.

Malheureusement les boules de cristal n’existent pas…

Ce que je fais pour être bien

Je m’excuse auprès des lectrices ailleurs dans le monde francophone, mais mon cahier d’adresses est situé en Suisse Romande, et les prix cités sont en Francs Suisses. J’espère qu’il servira, quand même, de source d’inspiration pour trouver ce que vous fait du bien.

Pour moi, c’est juste une question de survie!

Je déteste faire le ménage. Avant, quand on bossait les deux à 100%, c’était plus simple, on n’était jamais la.

Maintenant, avec un bébé, il faut nettoyer bien plus souvent. Du coup, avoir quelqu’un qui vient donner un bon coup une fois par semaine, c’est sauvateur.

Évidement, les 200.- que je mets chaque mois pour ça, je ne les mets pas ailleurs, c’est une question de choix. Mais pour moi c’est une priorité.

Vous imaginez la situation suivante: vous êtes dans la galère, complètement paumée. Puis vous appelez un numéro, vous expliquez le problème et quelqu’un vient vous aider. Vos avez bien lu, oui, quelqu’un vient vous aider. Juste comme ça.

Lorsque j’ai entendu parler de l’association Elles Entr’aide, je ne croyais pas trop. Ça me semblait un peu de la science-fiction que quelqu’un vienne à mon secours, sans contrepartie. Surtout dans notre société trop individualiste. Mais pour ma grande surprise, une bénévole s’est disponibilisée à venir m’aider.

J’avais un gros souci d’organisation, j’avais entassé beaucoup trop de choses et je voulais passer à un mode de vie minimaliste et zéro déchet, mais je n’arrivais pas à faire le pas, parce que 1: j’avais beaucoup de peine à me séparer des choses (inutiles) et 2: avec un bébé de six mois dans les pattes, on n’est pas très efficace.

Avec ma bénévole nous avons passé tout l’appartement au peigne fin et la semaine prochaine ce sera notre dernière rencontre. Je suis très fière du travail que nous avons fait et je n’en reviens toujours pas de la chance que j’ai eu de l’avoir. Ça redonne de la foi dans l’humanité

Ça, c’est une découverte récente. Jusqu’à très récemment, je n’avais jamais entendu parler.

D’ailleurs j’ai trouvé très peu d’informations en français, ce n’est pas encore très répandu, mais j’aime beaucoup cette vidéo, vu que moi aussi je fais des séances dans le but de perdre mes kilos de grossesse (Si vous voulez un article sur ce sujet, n’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires).

Le ThetaHealing est une technique de méditation et une philosophie spirituelle, dont l’objectif est de se rapprocher de l’énergie de la Création. C’est une méthode d’entraînement pour votre esprit, votre corps et votre pensée qui vous permet de repousser vos limites, de vivre une vie faite de pensées positives et de donner un sens vertueux à tout ce que vous faites.

J’ai déjà fait beaucoup d’acuponcture, d’hypnose, de réflexologie etc, et j’étais contente de découvrir cette nouvelle méthode. Après deux séances, je suis devenue fan.

En plus, Caroline, ma thérapeute, est une personne de lumière, super à l’écoute et empathique. Elle va aussi bientôt être maman, et c’est cool de se sentir entendue. Elle fait, pour l’instant, ses séances en anglais ou portugais, le français viendra…

Ce n’est pas facile quand on est jeune maman de confier son bébé. Je dois prendre sur moi, et c’est un déchirement.

Mais je m’efforce. J’ai déjà réussi à confier Pupuce à sa marraine pour une nuit et aux grands-parents pour un week-end entier. Bien sur, j’ai demandé à ce qu’ils soient généreux en photos et j’ai donné carte blanche pour qu’ils fassent comme ils estiment que ce sera le mieux, je pense que ça ne sert à rien de demander à ceux qui la gardent de faire exactement comme moi, de les faire crouler sous des recommandations.

Au début c’est bizarre, mais après c’est vrai que ça fait vraiment du bien de faire des trucs d’adulte, boire des verres, et surtout, dormir une nuit complète.

Quand ça commence à être fatigant et que je sens que je suis à bout, un petit break chez Caudia Giller s’impose.

Pour moi c’est important de faire ce genre de pause, sinon je me laisse vite entrainer dans une spirale de stress. La fatigue s’accumule et la patience s’étiole. Difficile d’être une maman au top dans ces conditions.

Du coup, je prends une heure que pour moi, pour me détendre… le paradis. je ressors prête à conquérir le monde. En plus, Claudia est aussi maman et très compréhensive et arrangeante.

Estime de Soi
Massage Relaxant et Thérapeutique.
Traitement par Ventouses.
Chemin du Bochet 15 – St. Sulpice
RDV au 079 569 5163

J’ai toujours aimé écrire, et jusqu’à présent, j’étais plutôt dans la science-fiction/fantastique.

Ouais, je suis gémeaux/ascendant sagittaire avec un TDA, donc autant j’ai beaucoup de choses à dire, autant je m’intéresse à des divers sujets.

Le fait d’avoir crée un blog me permets de vider ma tête et me fait le plus grand bien.

Il y a plein de fois où je n’ai pas envie de cuisiner, surtout si c’est pour beaucoup de monde. Par exemple, pur mon anniversaire, j’avais fait le calcul: entre acheter les ingrédients et cuisiner pour quinze personnes ou tout commander chez Sandra et la différence de prix était minime, avec tout le travail en moins.

Mon gâteau d’anniversaire
Apéro dinatoire à la Brésilienne. J’adore!
Des douceurs à offrir, bien meilleurs que les chocolats industriels

Entre les repas de fête et les plats du jour livrés à la maison, ça peut être un vrai soulagement. En plus, elle est maman d’un petit en age scolaire et d’un bébé de sept mois, je suis constamment en admiration de comment elle arrive à faire tout ça dans sa cuisine. Chapeau bas.

Ce n’est pas donnée à tout le monde, une fois que notre vie à changé, de retrouver un équilibre.

Il y a des choses qu’on ne fait plus, mais qu’on a pas forcement envie de refaire. Du coup, certaines galèrent à trouver ce que peut les aider à s’épanouir en dehors de la vie de famille.

Dans ce cas, une bonne option c’est d’aller voir une coach de vie, qui pourra aider à redonner du sens et à se retrouver.

J’aime beaucoup l’approche de Rafaela, qui, en plus fait de la Yoga Thérapie.

Yogathérapie et Life coach
Rafaela Gagnebin Müller
rafaela.g.muller@gmail.com
076 3965510
Français / Português
Vevey, Lausanne et région

Et vous?

J’aimerais bien lire dans les commentaires vos témoignages. Vous sentez la pression sociale pour être Super Woman?

Vous arrivez à déléguer? Quels sont vos astuces pour vous faire du bien? Je suis preneuse de nouvelles idées.

à bientôt…

Cet article vous a plu?

N’hésitez pas à jeter un œil sur la page Facebook

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s