Les mamans qui se préparent

Liste de naissance minimaliste

Avant d’avoir un bébé, comme toute jeune maman, je me suis posé la question sur quelles étaient les choses dont j’aurais besoin. Et j’ai découvert un univers très vaste, inconnu, et plein d’embouches et de pièges. C’est vraiment galère de préparer l’arrivée du premier enfant.

Heureusement, je n’ai pas dû acheter beaucoup de choses parce que j’en ai reçu énormément de mon entourage. Le problème à cela est que je disais oui à tout, en ayant peur de refuser quelque chose que pourrait me servir. Le résultat est que je me suis retrouvée avec énormément de trucs… la chambre du bébé était encombrée, bien comme toutes les autres pièces de la maison. Je n’aurais jamais pu imaginer qu’un si petit bébé pouvait avoir autant d’affaires. Je suis rendu compte qu’il y a une surconsommation par rapport à tout ce que concerne les bébés, on est très vite perdue avec autant d’offres et choix, c’est la folie !

Puis, Pupuce est enfin arrivée et j’ai pu tester ces choses et me rendre compte de ce qui était utile et ce qui ne l’était pas et j’ai commencé le débarrassage.

Allez, oust à tout ce qui n’était pas nécessaire !

Aujourd’hui, avec du recul je peux mieux m’organiser et avoir des affaires en suffisance, sans excès.

Je viens donc faire une liste des choses que j’utilise vraiment pour aider celles qui ont de la peine à savoir ce qu’il faudra pour le bébé.

Habits

La première chose dont l’enfant a besoin ce sont les habits. Bien évidemment, ça dépendra de la saison, mais, en gros, il faut avoir :

Body : l’indispensable ! Selon la saison, manches courtes, longues ou sans manches. Ils aident à tenir la couche en place et évitent que l’enfant ait froid dans le dos. La quantité va dépendre rythme des lessives de chaque foyer. Il faut compter environ deux bodys par jour (il peut avoir une couche débordante, régurgitation ou chose d’autre). Donc si vous faites une lessive par semaine il faut avoir au minimum 14 bodys.

Pyjamas : C’est l’habit le plus pratique pour les bébés. Certains parents vont peut-être préférer mettre des pulls et des pantalons, libre à chacun de choisir, ça reste une question de style. Pour la quantité, encore une fois ça dépend du rythme des lessives. Faudra compter également deux tenues par jour.

Ce qu’il faut savoir aussi c’est que les chaussettes et les chaussures ne tiennent pas aux pieds. Ils ne servent à rien, c’est une vraie perte de temps ! Plus jamais de la vie je n’offrirais des chaussettes et des chaussures comme cadeau de naissance, promis ! Investissez plutôt dans des collants ou des pantalons avec les petits pieds intégrés.

Ensuite, ce qui est bien pratique ce sont des petites couvertures polaires qui ont des usages multiples… j’utilise pour protéger le sol ou autre surface où on va déposer les bébés. Elles servent aussi à tenir chaud ils sont bien plus pratiques que les combinaisons et les vestes en hiver. D’ailleurs les combinaisons, j’en ai reçu une demi-douzaine et j’ai très peu utilisé. Difficile de mettre e m bébé dedans, et ce n’est pas très confortable pour lui. Je préfère l’enrouler autour d’une couverture.

En hiver il faudrait également penser aux écharpe bonnet pour garder les bébés au chaud.

Gigoteuse pour dormir. Je conseille d’en avoir deux minimum.

Santé et l’hygiène

Encore une fois, j’ai reçu plein de choses, mais finalement ce que j’utilise vraiment c’est :

Sérum physiologique

Mouche bébé

Thermomètre de bain

Thermomètre rectal

Thermomètre auriculaire

Savon neutre (fait par Papa)


Huile de coco (j’utilise pour tout, de la peau sèche aux les croûtes de lait)

Liniment fait maison

Bain:

Serviette de bain: deux minimum

Baignoire: j’ai une Shantalla que j’adore et une baignoire conventionnelle. Mais c’est possible de faire sans et se doucher avec le bébé… ça dépends de l’organisation de chaque famille.

Déplacements :

Encore une fois, c’est le choix des parents : moyen de portage, une poussette ou les deux. Pour la poussette, la meilleur pour moi c’était celle que j’ai eu gratuitement. Pour ceux qui ont une voiture il faudra aussi le Maxi-cosi / siège auto.

Pour ceux qui décident faire du portage, c’est important d’avoir les bonnes informations. Moi, j’ai suivi un cours avec une monitrice et je recommande à tous ceux qui peuvent de faire du même. Un mauvais portage peut être dangereux pour les bébés.

Vous pouvez chercher une monitrice pas loin de chez vous, comme par exemple Gwendoline.

Change :

Les parents doivent choisir entre les couches jetables au lavables. Pour ceux qui auront des couches jetables c’est important d’avoir une poubelle anti-odeur (genre Sangenic) ou un système des petits sachets pour mettre les couches avant de le mettre à la poubelle. Croyez-moi, ça peut sentir vraiment très mauvais. Il faut aussi des lingettes sèche ou humides et du liniment.

Une crème pour les fesses rouges est aussi très importante.

Pour ceux qui auront les couches lavables, il faut un moyen de déstockage pour mettre les couches sales, des lavettes, de l’eau ou du liniment.

Biberons :

Il faut en avoir une quantité suffisante (5 ou 6), des brosses pour les laver et un égouttoir. C’est aussi pratique d’avoir des dosettes pour le lait en poudre. Personnellement, j’utilise des bibs en verre ou inox.

Je n’ai jamais utilisé de chauffe-biberon et je ne connais personne qui utilise. Encore une fois, je pense que c’est un achat inutile.

Sac à couche / sac à langer :

Il doit être pratique. Le mien est un sac à dos. Dedans je mets toutes les affaires pour changer Pupuce à l’extérieur (couches, habits de rechange, trousse de toilette).

Bavette :

C’est la seule chose sur laquelle je ne suis pas minimaliste et j’en ai énormément. Un bébé ça bave beaucoup, beaucoup, beaucoup. Et il régurgite. Et il laisse couler le lait de sa bouche. Et il bave. J’en utilise des petites, genre foulard, des moyennes, des grandes… En gros, ayez plein de bavettes !

Avec la DME j’ai aussi investi dans des bavettes à manches longues pour essayer de protéger les habits. ça ne marche pas toujours, et j’en ai plein de t-shirts tachés à vie.

Jeux :

Jusqu’à 4 mois l’enfant n’a pas vraiment besoin des jeux. Ce qu’il faut c’est un bon tapis d’éveil, pas très chargé visuellement, d’une matière qui favorise sa motricité.  Il peut être agrémenté d’un portique d’éveil. Super important, des images pour la stimulations visuelle. Un tout petit il ne peut rien manipuler, donc il lui faut des choses à regarder.

Ensuite, quand il grandit, ça devient plus compliqué…

Comment faire pour que les enfants jouent ?

Nous avons beau acheter plein de jeux fantastiques à nos enfants, mais cela n’est pas une garantie de qu’ils seront utilisés.

Qui n’a jamais vu un enfant renverser et éparpiller tous ses jouets, les manipuler vaguement pour ensuite les lâcher sans s’y être investi ?

La solution plus souvent utilisé est de la surenchère : les parents achètent encore plus de jeux et l’enfant se retrouve avec un choix incroyable.

Malheureusement, le résultat est souvent décevant et en plus le moment de rangement devient une vraie guerre. L’enfant refuse de ranger et soit le parent essaye tant bien que mal à le contraindre, soit il fini par ranger seul.

Combien de temps passez-vous à ranger des jeux ?

Basée sur les principes Montessori et la Méthode de rangement de Marie Kondo, est née cette méthode de rangement conçue spécialement pour les jeux.

Vous pouvez l’appliquer en une fois ou aller étape par étape.

Fini les conflits pour que les enfants rangent. Fini les enfants qui ne savent pas quoi faire, qui n’arrivent pas à s’investir dans un jeu. Fini le bazar au salon et dans la chambre.

Retrouvez paix et sérénité, retrouvez un intérieur agréable et profitez de votre temps pendant que vos enfants jouent grâce à ce e-book

Meilleure homéopathie pour accouchement

Je profite pour partager avec vous le protocole que j’ai suivi lors de la provocation de mon accouchement.

C’était Chéri qui s’occupait de me faire prendre mes granules aux bons moments.

Je peux dire que ça a vraiment aidé pendant le travail, les sages-femmes de l’hôpital ont dit que j’ai très bien réagit à la provocation et que la dilatation a été rapide.

J’ai continué à prendre les granules « après-accouchement » également, une fois rentrés.

Je ne peux que recommander…

Ça sert à quoi toutes ces petites billes?

  • Arnica Montana : prépare à une bonne cicatrisation
  • Caulophyllum : aide le col à se dilater et augmente l’efficacité les contractions
  • Actea Racemosa : aide à lutter contre l’angoisse, la peur et favorise la dilatation
  • Gelsemium : aide à la maturation du col et apaise face à la peur de l’accouchement
  • China rubra : traite les hémorragies

Cet article vous a plus?

N’hésitez pas à jeter un œil sur la page Facebook

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s